Orphan Black – 4×05 à 4×10

Orphan Black

Orphan Black nous fait ses adieux pour cette année et nous reviendra pour une ultime saison l’an prochain.
J’ai trouvé cette quatrième saison très réussie, bien au dessus de la saison 3 (et sa pénible première partie) et même supérieure à la saison 2. J’ai aimé retrouver l’atmosphère de la saison 1, revenir un peu aux bases. Tout n’est pas parfait, mais cette série demeure un excellent divertissement.

Contrairement aux autres années, j’ai trouvé que la série atteignait son climax en milieu de saison, plutôt qu’en fin d’année. L’épisode 5 était très bon, parvenant à utiliser au mieux les différents personnages de la série (un des soucis majeurs de la série en général), avec, en prime, le retour de l’hilarante Krystal. Il révèle aussi la noirceur générale qui règne sur cette saison, et sa glauquerie (l’enfant qui naît mal formé)
Le meilleur épisode de la saison pour moi reste tout de même le 6, et ses dernières minutes très intenses qui m’ont rappelé la fin de saison 1. Le montage était excellent, offrant rythme et émotion à l’ensemble (le destin tragique de Beth, l’assassinat de Kendall sous les yeux de Cosima…)

La suite de la saison aura été également de bon niveau même si, en dehors peut-être de l’ultime épisode, ça manquait un peu de scènes mémorables. Je regrette aussi que l’épisode « émotion » de la saison (le 7) ait un peu été raté à force de trop forcé sur le drama (Felix qui a « oublié » de préciser à Cosima que Delphine était sans doute probablement encore en vie… WTF).

Le tout dernier épisode était, lui, vraiment très bon, quoiqu’un peu trop rempli à mon goût. Alison n’a même pas pu y trouver sa place, tout comme MK, tandis que Donnie et Helena n’ont eu le droit qu’à une micro apparition.
J’aime le fait que Rachel soit toujours finalement la grande méchante de la série. Elle a beau commettre sans cesse des horreurs, on essaie toujours de croire qu’elle peut se racheter. Mais au final, non, elle ne connaîtra aucune rédemption. Elle est prête à tuer sa propre mère et à utiliser les clones comme rats de laboratoire dans l’unique but d’avoir le pouvoir. Elle est d’autant plus terrifiante qu’elle est incroyablement intelligente, elle a toujours 2 coups d’avance sur tout le monde.
Ce dernier épisode est aussi très sombre, vu comment on quitte notre pauvre Sarah (même si j’avoue ne pas avoir compris pourquoi elle partait seule dans un endroit si dangereux…).
Il y a tout de meme quelques lueurs d’espoirs, avec notamment Cosima qui a enfin trouvé un remède et l’a en sa possession (au passage, ses retrouvailles avec Delphine étaient très belles).

Final oblige, on nous laisse sur un petit suspense. On ne verra pas le visage de P.T. Westmoreland, l’homme à l’origine des Neolutionists et, à priori, immortel. La série fait encore un bond dans la SF avec cette idée, et ce n’est pas pour me déplaire.

Bref, Orphan Black nous aura livré une saison 4 solide et efficace, dans l’esprit des débuts de la série. Rendez-vous maintenant au printemps prochain.

Typh.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :