Crazy Ex-Girlfriend – Saison 2

Crazy Ex-Girlfriend

L’article contient quelques informations importantes sur la saison.

L’OVNI Crazy Ex-Girlfriend quitte les écrans pour la saison mais nous reviendra pour une troisième année, assez inespérée avouons-le (les audiences de la série sont des plus catastrophiques). Je remercie The CW de permettre à la série de continuer d’exister. Elle est tellement originale, tellement unique, qu’elle fait vraiment plaisir à voir. Et même si cette année n’est pas parfaite, même si le charme de la nouveauté qu’apportait la saison 1 a disparu, ça reste une des séries que je prends le plus de plaisir à suivre.

Si je devais faire une critique sur la saison (et peut-être la série en générale), c’est qu’on a un peu trop l’impression, par moment, qu’elle ne sait pas réellement vers où elle va. De bonnes intrigues m’ont paru un peu trop vite évacuées alors qu’elles avaient un fort potentiel (la dispute Paula/Rebecca, le groupe de filles Rebecca/Valencia/Heather, l’amitié entre Paula et son camarade de classe…). Le départ de Greg, très surprenant, m’a aussi paru aussi précipité. A ce que j’ai compris, c’était le souhait de l’acteur de partir et cela était prévu depuis l’an dernier. Du coup, je me dis que ça aurait sans doute pu être un peu mieux ménagé. Surtout que j’ai trouvé le triangle Josh/Greg/Rebecca assez étrange cette année. Rebecca est tellement bizarre en même temps, c’est difficile de la suivre…

Si j’aime toujours autant la série, au delà de ses intrigues un peu brouillonnes, c’est surtout pour son sens des dialogues et pour sa galerie de personnages déjantés. La série va assez loin dans ce qu’elle dit (certaines lignes de dialogues sont vraiment étonnantes pour une série de network je trouve) et dans ce qu’elle montre. Je dis d’ailleurs bravo pour l’histoire autour de l’avortement de Paula. C’est fou qu’en 2016/2017 encore peu de séries US osent parler de ça aussi facilement.

Ce qui m’aurait le plus marqué cette année je pense, c’est la présence hilarante de certains personnages secondaires (voir carrément tertiaires). Dans quelle autre série peut-on voir des individus aussi creepy que Trent ou Karen ? Une relation aussi perturbante que celle entre Hector et sa mère ? Franchement, tous les personnages de la série apportent quelque chose, et la moindre petite phrase peut faire rire (j’ai beaucoup aimé Maya aussi par exemple cette année !). Mon personnage fétiche reste tout de même Heather je crois, aussi blasée que réaliste.

Du côté musical, on retrouve de nouveau quelques numéros bien gratinés cette année. On a quand même le droit à une chanson dédiée aux rapports sexuels pendant les règles (Period Sex), un délire totalement méta sur l’arrivée du nouveau patron (Who’s The New Guy?) ou encore un moment musical type Spice Girls autour de l’amitié féminine (Friendtopia)… En clair, les scénaristes ne s’interdisent quasiment rien…
Aussi, je dois dire que les moments musicaux sont toujours bien intégrés aux épisodes et ne prennent pas le pas sur les intrigues. On est loin du cas Glee où les chansons finissaient par écraser chaque épisode…

Bref, cette seconde saison de Crazy Ex-Girlfriend est peut-être légèrement en deçà de la première, mais la différence n’est tout de même pas choquante. Ca reste une excellente série, vraiment à part.

Typh.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s